la question de la valeur

Aller en bas

la question de la valeur

Message par Admin le Sam 30 Déc - 7:00

nil ma douce
la plus importante et urgente des questions existentielles est celle de la valeur.

elle se décline en plusieurs sous questions;

que pouvons nous évaluer?
la taille de tes seins, mon exemple emblématique..., une copies de SES, le prix d'une oeuvre d'art, la moralité d'un acte, un être humain, un objet, un souvenir sentimental, la beauté, etc..

qui est habilité à juger?:
ton compagnon, un prof certifié, un critique d'art, un prêtre, un médecin, un client, un amoureux, un jury de miss monde,

quels sont les critères objectifs?:
les mains d'un honnête homme, la réponse à la question posée, les émotions qu'elle procure, le bien ou le mal qu'il provoque, le nombre d'années qui lui reste à vivre, l'utilité qu'il fournit à son utilisateur, encore des émotions, des canons esthétiques,

comme tu le constates, le problème est vaste et très large, en sachant que les réponses sont variables dans le temps et l'espace, si tu es une mama africaine, la taille de tes seins est sûrement modeste...ou bien que si tu voulais poser pour Rubens au 17°, on t'aurait reproché d'être ultramince...

pour le moment, je voudrais juste te dire que ta valeur est un mélange d'analyse intérieure et extérieure, venant de ton passé et des gens que tu fréquentes.Mais que l'opinion de certains est à relativiser, voire à oublier.

je ne prétends pas que ta valeur esthétique soit hors norme, mais je trouve disproportionné tes craintes et la peur de mon jugement que tu semble anticiper comme motif de rejet.
ne laisse pas le passé être un frein à ton présent et compromettre ton futur.
"accepter qui je suis" peut s'adresser aux autres mais aussi à toi même..










Admin
Admin

Messages : 53
Date d'inscription : 21/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://domainesiciliapaqbec.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la question de la valeur

Message par Mûz-SK le Dim 31 Déc - 18:56

Alors pour enrevenir à la taille de mes seins ^^, moi je les aime bien ainsi, et j'aime mon corps aussi....c'est mon "ex compagnon" qui me rabaisse car il sait que je suis qqn de sensible et il a un malin plaisir à me dévaloriser pour me faire payer sa souffrance...
Bref..Mon corps je l'accepte, par contre ce sont plus ces petites rides qui arrivent que je n'accepte pas...il faut dire que mes parents m'avait pourvu d'un joli visage avec lequel j'ai travaillé pendant des décennies...du coup le choc est encore plus rude...
Accepter de vieillir....Quelle poisse.
Très jeune je mettais jurer de mourir à 33 ans dans la fleurs de l'âge..mais nous sommes humain et l'instinct de survie est bien plus fort!
Ma grand-mère est décédée à 99ans avec plein de rides mais je la trouvait belle car c'était Ma grand-mère....
Bon je m'égare sans doute avec le propos de ton sujet..Mais j'avais surtout relevé le mot "seins"^^
avatar
Mûz-SK

Messages : 85
Date d'inscription : 22/12/2017
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum